Mariage au Golf Royal Laurentien: Kim et Guillaume

C’est aux Chalets et Golf Royal Laurentien que Guillaume et Kim ont trouvé leur «juste milieu». Situé dans les Laurentides, le superbe endroit était  »presque » à distance égale pour les invités qui venaient de Val D’or et ceux en provenance de la ville de Québec. Les amoureux ont choisi la dernière fin de semaine du mois de septembre pour célébrer leur mariage à St-Faustin et faire la cérémonie à l’Église St-Jovite du Mont-Tremblant. Dire que j’avais hâte à leur mariage n’est que très peu exagéré! Le matin même, avant mon départ pour les Laurentides, j’ai fait un statut qui parlait de leur mariage sur ma page personnelle de Facebook. C’était une première!

Pourquoi j’avais si hâte à leur mariage?

Parce que c’est un couple tellement sympathique! Ils sont gentils, ils ont le coeur sur la main et ils sont drôles. Ils sont le rêve de tout photographe : ils aiment faire des photos, ils sont photogéniques et sont ouverts à tout. En arrivant aux Chalets et Golf Royal Laurentien, Kim nous attendait (mon assistant et moi) à l’extérieur du chalet en se faisant aller la main pour nous saluer. Elle avait hâte de nous voir autant que j’avais hâte de documenter leur journée. J’ai appris à connaître les amoureux un peu grâce aux nombreux échanges de courriels entre Kim et moi et surtout grâce à la séance de fiançailles que nous avions faite en juillet de cet été. C’est même quelque chose que le couple conseille à tous les futurs mariés de faire. Question d’apprendre à se connaître et d’être à l’aise le jour du mariage. La séance de fiançailles s’étant quelque peu prolongée : on avait trop de plaisir et d’endroits où l’on voulait aller. Nous avons même pique-niqué sur le bord de l’eau à Lachine. Le jour de leur mariage, j’avais l’impression d’aller photographier mes amis de longue date! En arrivant donc, j’ai alterné entre les chalets où Guillaume et Kim se préparaient, pas très loin l’un de l’autre, avant le grand départ pour l’église. Pendant les photos de couple et du cortège, j’ai eu la sensation que la séance avait passé en un éclair! J’en voulais plus! Mais il fallait bien que la réception débute, truffée de touchants témoignages de la famille et des amis. Avant de partir, Kim m’a gentiment dit que j’allais être  »pognée » avec eux jusqu’à la fin de mes jours, que je devrais être présente pour tous leurs grands événements à venir (lire : de nombreux bébés dans le futur) 😉